Être Crâne

Archéo-chorégraphie « Être Crâne » (Mont-Justin)

Étude du crâne en tant que vestige, empreinte, fossile ; en tant que boîtier du paysage intérieur, de l’esprit ; en tant que réceptacle de l’ancêtre, de la mémoire ; en tant qu’aître ou lieu intime ; en tant que motif privilégié en peinture (à partir du XVIe siècle) et accessoire indispensable des Vanités. Memento mori (“rappelle-toi que tu es mortel”).

 

     Visuel « Dans le crâne »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s